News story
Résultats d'entreprise   13 mai 2021 11:12:51

BT accélère dans la fibre avec la création de 7000 emplois

Londres (awp/afp) - L'opérateur télécoms BT, dont les profits annuels ont souffert de la crise sanitaire, a annoncé jeudi une accélération du déploiement de la fibre au Royaume-Uni dans les prochaines années, avec à la clé la création de 7.000 empois.

BT se donne comme objectif de connecter, via sa filiale Open Reach, 25 millions de foyers et entreprises d'ici fin 2026, alors que son objectif était jusqu'à présent de 20 millions, selon un communiqué.

Le groupe assure qu'il a les ressources nécessaires pour financer ce déploiement accéléré, mais il n'exclut pas de s'associer à des partenaires et va réfléchir d'ici septembre à la possibilité de coentreprises.

Il explique que les conditions sont réunies pour avancer plus vite, évoquant le rythme soutenu du déploiement actuel, des éclaircissements sur le front réglementaire et l'annonce récente par le gouvernent d'une déduction fiscale pour les entreprises qui investissent.

Cette accélération du déploiement "va aider à alimenter la reprise économique au Royaume-Uni, avec une meilleure connectivité, et jusqu'à 7.000 nouveaux emplois", se félicite Philip Jansen, directeur général.

"C'est un programme énorme, un investissement de 15 milliards de livres, a-t-il précisé, interrogé par la BBC, alors que le déploiement du très haut débit dans tout le pays était une des promesses de campagne du Premier ministre Boris Johnson, qui entend soutenir les régions défavorisées du nord et du centre de l'Angleterre.

Le gouvernement a applaudi l'initiative de BT par la voix d'Oliver Dowden, ministre du Numérique, qui espère dans un communiqué "voir d'autres (opérateurs, ndlr) s'inscrire dans ses pas".

BT a par ailleurs vécu une année difficile, avec une chute de 15% à 1,47 milliard de livres de son bénéfice après impôt pour l'exercice 2020-2021 achevé fin mars.

Il a souffert des effets de la pandémie sur les dépenses de ses clients, notamment les entreprises, et du coût du déploiement de la fibre, laquelle devrait encore peser sur la rentabilité.

Le groupe s'attend à un chiffre d'affaires à données comparables stable pour 2021-2022, et à une faible progression de son résultat brut opérationnel.

"Un objectif plus ambitieux pour la fibre signifie des dépenses en hausse et plus élevées qu'anticipé", prévient Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

Le titre chutait de 5,35% à 160,00 pence vers 08H50 GMT à la Bourse de Londres.

Le groupe n'a pas ailleurs rien dit de plus sur la possible cession de sa branche BT Sport regroupant ses chaînes de télévision sportives, après avoir reconnu des discussions en ce sens fin avril.

En revanche, le gouvernement a autorisé la Premier League, soit le championnat anglais de football, à renouveler son lucratif contrat de diffusion pour 2022 à 2025, auprès de BT, Sky, Amazon et la BBC.

afp/rp

Sur le même thème

Titres concernés

Reprises, acquisitions, fusions, MBOs10 juin 2021 14:01:09Patrick Drahi devient le premier actionnaire de l'opérateur britannique BT
Résultats d'entreprise13 mai 2021 11:12:51BT accélère dans la fibre avec la création de 7000 emplois
Reprises, acquisitions, fusions, MBOs29 avr. 2021 13:39:39BT en discussions sur l'avenir de ses chaînes sportives
Reprises, acquisitions, fusions, MBOs14 avr. 2021 10:23:25Fusion d'O2 et Virgin Media: Londres donne son feu vert
Résultats d'entreprise25 févr. 2021 08:45:59Telefonica: bénéfice net 2020 en hausse de 38,5%