Relevant securities
Name Last Daily variation 52-week high 52-week low Daily volume
No corresponding securities
Ferrari vise une nouvelle poussée de croissance en 2019
(31.01.2019 / 13:54:18)

Milan (awp/afp) - Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari vise en 2019 une nouvelle croissance de ses ventes et de ses profits après avoir enregistré des résultats record l'an passé, a-t-il annoncé jeudi.

Conséquence de ces annonces, vers 13H35 (12H35 GMT), le titre gagnait 2,54% à la Bourse de Milan, repassant au-dessus du seuil symbolique des 100 euros, à 100,3 euros.

Le constructeur a atteint ou dépassé tous les objectifs qu'il s'était fixés pour 2018.

Il a vu son bénéfice net bondir de 46%, à 787 millions d'euros, soit largement au dessus des attentes. Selon le consensus Factset Estimates, les analystes tablaient sur 701 millions d'euros.

Son chiffre d'affaires a lui progressé de seulement 0,1% sur la période, à 3,42 milliards d'euros, en raison de la baisse des ventes de moteurs, un résultat globalement conforme aux attentes (3,44 milliard).

A taux de change constants, la hausse du chiffre d'affaires atteint 3,2%, a précisé Ferrari.

La célèbre marque au cheval cabré a livré sur l'année 9.251 bolides, un chiffre en hausse de 10,2% par rapport à 2017.

Sur le seul quatrième trimestre, les livraisons ont progressé de 19% et le chiffre d'affaires de 1%.

L'Europe-Moyen-Orient-Afrique reste le principal marché du groupe, avec 4.227 véhicules remis en 2018 (+13,1%), suivi de l'Amérique (3.000 bolides, +6,7%). Les livraisons ont par ailleurs augmenté de 12,6% dans la région Chine-Hong Kong-Taïwan, à 695 véhicules, et de 7,8% dans le reste de l'Asie, à 1.329 unités.

Parmi les autres indicateurs, la dette nette industrielle a atteint 340 millions d'euros, en recul de 133 millions sur un an.

Pour 2019, le groupe table notamment sur un chiffre d'affaires supérieur à 3,5 milliards d'euros, soit en hausse de plus de 3% par rapport à l'an passé, et sur un bénéfice brut d'exploitation (Ebitda) ajusté entre 1,2 et 1,25 milliard d'euros (+10%).

Le 18 septembre, lors de la présentation de son nouveau plan stratégique 2018-2022, Ferrari a annoncé sa volonté de mettre un coup d'accélérateur sur l'hybride, tout en misant sur des séries spéciales, dont un nouveau concept baptisé "Icona" (Icône), pour doper ses bénéfices d'ici à 2022.

Le groupe entend faire passer son Ebitda ajusté à 1,8-2 milliards d'euros à cette date.

afp/jh

Search parameters
Search text
Search only news headlines
Date from to
Time from to
Search