Relevant securities
Name Last Daily variation 52-week high 52-week low Daily volume
Metropole Tele EUR 15.69 0.03 (+0.19%) 18.18 12.76 71,461
Lagardere N EUR 19.80 0.42 (+2.17%) 25.26 18.59 243,387
M6 en négociations exclusives pour acheter le pôle télévision de Lagardère
(31.01.2019 / 21:00:47)

Paris (awp/afp) - Le groupe M6 a annoncé jeudi être entré en négociations exclusives avec le groupe Lagardère pour lui racheter son pôle télévision, qui comprend notamment la chaîne gratuite Gulli et les chaînes payantes Canal J et Tiji.

"Ce projet constitue une opportunité unique pour le Groupe M6 de compléter son offre audiovisuelle à destination des familles", note la chaîne dans un communiqué.

La chaîne Mezzo n'est pas comprise dans le projet d'acquisition.

Outre les antennes pour la jeunesse, M6 mettrait aussi la main sur des chaînes payantes de divertissement (Elle Girl TV, MCM, RFM TV et MCM Top), sur les plateformes de télévision de rattrapage liées, sur les activités de distribution à l'international et de régie publicitaire associées.

Au total, ces activités ont représenté 98 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2017.

Avec cet achat, M6 entend devenir "leader sur le segment en très forte croissance des contenus jeunesse +à la demande+" et se développer à l'international, grâce aux accords de distribution qui ont permis au pôle télévision de Lagardère d'être "présent dans plus de 91 pays".

La chaîne privée compte notamment faire du partage de compétences entre certains métiers, accélérer la distribution des émissions sur les plateformes, renforcer sa régie et se diversifier à l'étranger pour générer de la croissance.

"Le Groupe M6 vise un EBITA (bénéfice d'exploitation, NDLR) de 40 millions d'euros pour ce pôle à horizon 2023", précise le communiqué.

"Après l'acquisition des radios RTL, RTL2 et Fun Radio et la cession d'actifs non stratégiques l'année dernière (Girondins de Bordeaux, MonAlbumPhoto.fr), ce projet marque une nouvelle étape importante pour le groupe, confirmant la place de M6 sur le marché audiovisuel", conclut Nicolas de Tavernost, président du directoire.

Lagardère poursuit de son côté son désengagement des médias, après la cession de ses magazines français, dont Elle, à Czech Media Invest, et les négociations entreprises en novembre avec le groupe les Echos-Le Parisien pour leur vendre le site Boursier.com.

"Cette opération s'inscrit dans la volonté de continuer à développer Lagardère Publishing et Lagardère Travel Retail (édition et distribution dans les aéroports et gares, NDLR), afin de leur donner tous les moyens de compter durablement parmi les leaders mondiaux de leurs secteurs", indique un communiqué du groupe.

A terme, Lagardère ne souhaite conserver, dans les médias, que Paris Match, le Journal du Dimanche et la radio Europe 1.

afp/al

Search parameters
Search text
Search only news headlines
Date from to
Time from to
Search