Relevant securities
Name Last Daily variation 52-week high 52-week low Daily volume
ESTX50 EUR P EUR --- --- (---) --- --- ---
CAC 40 EUR 5,640.30 -50.48 (-0.89%) 5,696.25 4,555.99 ---
Euronext BEL-20 EUR 3,694.52 -44.2 (-1.18%) 3,868.32 3,144.96 ---
AEX EUR --- --- (---) --- --- ---
STXE50 EUR P EUR --- --- (---) --- --- ---
SLI Swiss Leader Pr CHF 1,527.80 -15.19 (-0.98%) 1,554.71 1,251.69 ---
DAX EUR --- --- (---) --- --- ---
FTSE 100 GBP --- --- (---) --- --- ---
PSI Geral EUR 3,206.62 -24.82 (-0.77%) 3,243.90 2,676.48 ---
IBEX 35 EUR 9,097.60 -81.4 (-0.89%) 9,665.40 8,286.20 55,504,251
SPI CHF 12,118.78 -68.08 (-0.56%) 12,302.53 9,516.95 ---
SMI CHF 9,989.67 -67.16 (-0.67%) 10,140.93 8,138.56 ---
Les Bourses européennes terminent dans le vert une semaine volatile
(16.08.2019 / 19:14:54)

PARIS (awp/afp) - Les principales Bourses européennes ont terminé une semaine tumultueuse en rebondissant vendredi, après des signes jugés positifs concernant la résolution du conflit commercial entre Pékin et Washington.

Le principal conseiller du président Donald Trump sur le commerce, Peter Navarro, a affirmé vendredi que les négociations commerciales avec la Chine "allaient de l'avant" mais qu'il fallait que la Fed baisse ses taux d'un demi-point de pourcentage d'ici la fin de l'année.

Le fait que le président américain a assuré que la session de pourparlers avec les négociateurs chinois à Washington était "toujours prévue" début septembre a aussi "contribué à rassurer certains gérants", indique à l'AFP Thierry Claudé, gérant chez Kiplink Finances. "Car il y a eu encore de gros doutes à ce sujet cette semaine", les investisseurs ayant "tellement peur que les négociations soient stoppées", rappelle-t-il.

"La saison des rapports trimestriels qui s'achève ne donne pas de nouveaux signaux et les investisseurs se concentrent de plus en plus sur les données macroéconomiques et les nouvelles économiques des États-Unis, de la Chine et de l'UE", commente de son côté Andreas Lipkow, analyste chez Comdirect.

A New York, vers 16H30 GMT, le Dow Jones Industrial Average progressait de 1,06%, à 25.850,23 points, l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, de 1,63%, à 7.892,93 points, et l'indice élargi S&P 500 de 1,32%, à 2.885,13 points.

L'Eurostoxx 50 a progressé de 1,41%, à 3.329,08 points.

Du côté des valeurs

- SESSION DE RATTRAPAGE POUR LES FINANCIERES

Les valeurs bancaires, très affectées ces derniers temps, ont profité de la meilleure humeur du marché pour connaître un certain rattrapage, en France comme en Angleterre. Société Générale (+3,25% à 22,07 euros), Crédit Agricole (+3,23% à 10,23 euros) ou encore BNP Paribas (+2,55% à 40,61 euros) ont progressé, tout comme le gérant d'actifs St. James's Place (+2,78% à 940,00 pence), ou les banques Lloyds Banking (+2,20% à 49,65 pence) et RBS (+2,53% à 182,15 pence).

En Allemagne, la Deutsche Bank, en difficulté, a également connu une séance dans le vert (+4,71% à 6,16 euros). Le président de son conseil de surveillance, Paul Achleitner, a acheté vendredi pour près de 1 million d'euros d'actions de la "Deutsche" et l'hebdomadaire Spiegel a évoqué son remplacement avant la fin de son mandat prévue en 2022, peut-être par Jens Weidmann, actuel président de la Bundesbank. Interrogée par l'AFP, la banque n'a pas confirmé cette candidature.

- LES PARAPETROLIERES SOUFFLENT

L'hémorragie a été stoppée chez les valeurs parapétrolières: TechnipFMC a grimpé de 1,74% à 23,42 euros et CGG de 3,57% à 1,64 euro. Total (-0,15% à 43,24 euros) a réaffirmé vendredi son "engagement" dans un projet d'exploitation de gisements offshore de gaz dans le nord du Mozambique, une région secouée par une insurrection islamiste.

- FORTE CHUTE POUR IMCD

A la Bourse d'Amsterdam, le groupe de produits chimiques de spécialité et d'ingrédients alimentaires IMCD a chuté de 15,13% à 62 euros. Son directeur général, Piet van der Slikke, a déclaré dans le communiqué présentant les résultats du groupe sur le premier semestre 2019 que "les conditions de marché actuelles étaient volatiles et incertaines".

"Les résultats des six premiers mois ont été satisfaisants avec une bonne croissance de l'EBITA (+ 17%) et du résultat net par action (+22%)", mais "malgré ces bons résultats, IMCD a également connu un environnement macro-économique beaucoup plus difficile au deuxième trimestre, ce qui a eu une incidence sur la croissance, en particulier dans la zone EMEA, mais la zone Amériques a également connu une croissance plus lente".

Les indices en un coup d'oeil

Paris - CAC 40: +1,22% à 5.300,79 points

Francfort - Dax: +1,31% à 11.562,74 points

Londres - FTSE 100: +0,71% à 7.117,15 points

Milan - FTSE MIB: +1,51% à 20.322,59 points

Madrid - IBEX 35: +1,78% à 8.670,40 points

Lisbonne - PSI 20: +1,82% à 4.804,19 points

Bourse suisse - SMI: +1,27% à 9.728,39 points

Amsterdam - AEX: +1,33% à 541,94 points

Bruxelles - BEL 20: +1,60% à 3.498,39 points

bur-cda/soe/cj

Search parameters
Search text
Search only news headlines
Date from to
Time from to
Search