Relevant securities
Name Last Daily variation 52-week high 52-week low Daily volume
Target Rg USD 107.51 -0.36 (-0.33%) 110.94 60.15 1,914,675
Boeing Co Rg USD 380.09 -4.35 (-1.13%) 446.01 292.4704 3,384,019
Lowe's Com Rg USD 111.75 -0.12 (-0.11%) 118.23 84.75 2,444,589
DJ Industr Average USD 27,021.38 -73.41 (-0.27%) 27,398.68 21,712.53 237,960,314
Wall Street en hausse avant le discours de Powell
(22.08.2019 / 16:18:12)

New York (awp/afp) - Wall Street évoluait en hausse jeudi à la veille du discours très attendu du président de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 0,52% à 26.338,89 points vers 14H00 GMT.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, prenait 0,22% à 8.038,22 points et l'indice élargi S&P 5000 progressait de 0,32% à 2.933,71 points.

La Bourse de New York avait fini dans le vert mercredi, dopée par les solides résultats financiers des groupes de grande distribution Target et Lowe's et malgré une alerte en fin de séance, où le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était passé temporairement sous celui des bons à 2 ans.

Jeudi, les investisseurs digéraient le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, publié mercredi après-midi, et attendaient la prise de parole du patron de l'institution à Jackson Hole dans le Wyoming.

Jerome Powell s'exprimera vendredi à 14H00 GMT devant le gotha des banquiers centraux et des économistes. Les marchés comme le président des Etats-Unis vont en analyser le moindre mot.

Le patron de la Fed n'a pas pris la parole publiquement depuis la baisse des taux décidée le 31 juillet par le Comité monétaire (FOMC), la première depuis la crise financière en 2008.

Nordstrom bondit

Au cours de ce rendez-vous monétaire, la Banque centrale américaine a estimé que la faible croissance mondiale et les tensions commerciales risquaient de ralentir l'économie des Etats-Unis et a voulu prendre une "assurance" sur l'avenir.

Même si les acteurs sur les marchés financiers sont persuadés que la Fed va de nouveau baisser les taux lors de la prochaine réunion prévue les 17 et 18 septembre, le Comité monétaire a indiqué vouloir garder ses "options ouvertes" sur l'évolution des taux.

"En dépit du message contenu dans les minutes de la Fed, les marchés continuent de croire que le FOMC va diminuer les taux à plusieurs reprises avant la fin de l'année. Le président Powell reste donc sur la sellette avant son discours de vendredi", a commenté Christopher Lowe de DataTrek.

Sur le front des valeurs, le groupe de grande distribution Nordstrom voyait son titre grimper de plus de 12% après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

L'action du spécialiste d'articles de sport Dick's Sporting Good progressait de 5,8% après avoir fait part de chiffres supérieurs aux attentes au deuxième trimestre 2019.

Target poursuivait sur sa dynamique positive de la veille en gagnant 1,4% après avoir grimpé de plus de 20% la veille.

Boeing affichait la plus forte progression au sein du Dow Jones, son titre montant de 2,7%.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt sur les bons du Trésor américain à 10 ans était de 1,58%, en léger repli par rapport à mercredi. Celui sur la dette à 30 ans reculait également, à 2,07%.

dho/vog/nas

Search parameters
Search text
Search only news headlines
Date from to
Time from to
Search