Relevant securities
Name Last Daily variation 52-week high 52-week low Daily volume
Abertis Br EUR --- --- (---) --- --- ---
ACS Br EUR 18.99 0.69 (+3.63%) 37.1075 11.1243 ---
ACS (construction): le bénéfice net au 1er semestre chute de 31%
(14.08.2020 / 15:24:52)

Madrid (awp/afp) - Le géant espagnol de la construction ACS a publié vendredi un bénéfice net en baisse de 30,9% au premier semestre de 2020 sur un an, plombé par les résultats du concessionnaire d'autoroutes Abertis frappé par la pandémie de Covid-19.

Sur ces six premiers mois de l'année, le résultat net atteint 361 millions d'euros, et le chiffre d'affaires baisse de 2,6% à 18,3 milliards, selon un communiqué publié par le groupe.

Cette baisse historique est "principalement due à l'évolution d'Abertis, dont le trafic a été fortement atteint par les mesures de confinement imposées dans la majorité des pays où le groupe est installé", commente le groupe.

Si ces "baisses drastiques de la moyenne quotidienne du trafic routier depuis le mois de mars, avec de gros reculs en avril et mai" ont pesé sur le bénéfice net du groupe, "le retour du trafic sur les mois de juin (...) devrait permettre de récupérer une rentabilité au second semestre", estime ACS.

Abertis, co-propriété d'ACS et du groupe italien Atlantia (contrôlé par la famille Benetton), est notamment propriétaire des autoroutes françaises Sanef.

En isolant l'impact sur les résultats d'Abertis, le bénéfice net d'ACS n'accuse qu'une chute que de 5,1%.

Dans le domaine des services (Celce), "les activités de nettoyage et de maintenance des infrastructures sociales qui ont cessé leurs activités en Espagne durant l'état d'alerte (écoles, centres de de loisirs, installations non essentielles, transport aérien) ont "significativement baissé" elles aussi.

Mais, poursuit le communiqué, la hausse d'activité dans les centres hospitaliers et dans les locaux des services publics a permis de compenser ce recul.

L'Amérique du Nord représente 51% du chiffre d'affaires, l'Europe 19% et l'Australie 16%.

A cause des "retards et certains projets étant paralysés en raison des mesures préventives décrétées dans certains pays", la division Services industriels a vu son résultat baisser de 6,9%.

Le groupe annonce par ailleurs que sa filiale CIMIC a signé fin juillet "un accord d'exclusivité" avec des fonds conseillés par Elliott Advisors (britanniques) "sur un possible investissement de 50% dans le capital de Thiess, la plus grande entreprise mondiale de services dans l'industrie minière, qui déboucherait sur un contrôle commun partagé entre CIMIC et Elliott".

Un accord, s'il est approuvé par les autorités financières, devrait intervenir "dans les prochaines semaines".

afp/rp

Search parameters
Search text
Search only news headlines
Date from to
Time from to
Search