Relevant securities
Name Last Daily variation 52-week high 52-week low Daily volume
No corresponding securities
Plus de 28 milliards pour la formation et la recherche
(14.08.2020 / 16:00:19)

(bien commission du conseil national dans le lead)

Berne (awp/ats) - La formation, la recherche et l'innovation (FRI) doit obtenir plus de 28,14 milliards de francs de 2021 à 2024. La commission de l'éducation du Conseil national souhaite libérer 58,4 millions de plus que le Conseil des Etats, qui avait déjà augmenté l'enveloppe de 200 millions.

Toutes les augmentations décidées par les sénateurs ont été soutenues en commission, indiquent vendredi les services du Parlement. La commission du National souhaite toutefois une augmentation dans plusieurs domaines.

Ainsi, par 15 voix contre 10, elle propose de porter à 254,6 millions (+20,4) le crédit destiné à la formation professionnelle. Une minorité s'y oppose.

Formation continue

Les organisations actives dans le domaine de la formation continue et les cantons devraient bénéficier d'une enveloppe de 59,5 millions (+6 millions). La formation continue revêt un caractère essentiel, justifie la commission par 17 voix contre 7. Elle permet aux travailleurs, surtout en temps de crise économique, de se doter de compétences nécessaires à leur maintien sur le marché du travail.

Une minorité s'oppose à la hausse. Une seconde voudrait une augmentation de 10 millions de francs.

Quant aux contributions allouées aux cantons en matière d'aides à la formation, deux minorités souhaitent des augmentations de 40 millions (pour un total de 140,3 millions), respectivement de 24,7 millions (125 millions). L'augmentation est destinée aux bourses et doit permettre l'égalité des chances dans le système de formation.

Davantage pour les hautes écoles

Les hautes écoles devraient également bénéficier d'un budget plus large. Quelque 15 millions de plus (10,825 milliards) doivent permettre aux écoles polytechniques fédérales de développer l'enseignement et la recherche dans le domaine du développement durable. Ce coup de pouce n'a toutefois été adopté que de justesse, par 12 voix contre 11 et 1 abstention.

Les hautes écoles pourraient obtenir 5 millions supplémentaires via les projets pluriannuels. Une minorité souhaite augmenter l'enveloppe de 12 millions de francs; une autre ne veut pas toucher le budget de 128,7 millions.

Par 18 voix contre 6, la commission propose également de relever le plafond destiné aux établissements de recherche d'importance nationale à 469 millions (+12 millions). Par ailleurs, avec la voix prépondérante du président, elle veut allouer les 28 millions supplémentaires décidés par le Conseil des Etats à l'ensemble des établissements de recherche et non pas uniquement aux centres de compétences technologiques.

Après Erasmus+

Via un postulat, déposé par 17 voix contre 7, la commission demande au Conseil fédéral de présenter une feuille de route pour une association aux programmes internationaux en matière de coopération et mobilité internationale qui font suite à Erasmus+.

ats/rp

Search parameters
Search text
Search only news headlines
Date from to
Time from to
Search