Relevant securities
Name Last Daily variation 52-week high 52-week low Daily volume
Lloyds Banking G Rg GBP 0.3554 0.00625 (+1.84%) 0.6999 0.2712 217,383,648
Eramet EUR 36.41 0.93 (+2.62%) 61.58 18.665 103,652
Dt Lufthansa N EUR 10.75 0.56 (+5.5%) 17.97 7.026 790,867
IBEX 35 EUR 7,872.60 305.8 (+4.04%) 10,100.20 5,814.50 573,283,948
Les Bourses européennes refroidies par la propagation du coronavirus
(21.02.2020 / 19:31:51)

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge vendredi après une semaine marquée par des bonnes performances, le regain d'inquiétude provoqué par la propagation du coronavirus semblant avoir eu raison de l'optimisme jusqu'alors affiché par les investisseurs.

"Le marché est en train de prendre conscience que les impacts du coronavirus vont être prolongés et que des indicateurs vont se dégrader au niveau macro et microéconomique", a observé Yann Azuelos, gestionnaire de portefeuille à Mirabaud France.

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a affirmé vendredi que la "fenêtre de tir" pour enrayer l'épidémie du nouveau coronavirus se rétrécissait, après de nouveaux cas de contamination en Corée du Sud et en Iran.

L'épidémie a déjà contaminé plus de 75.500 personnes en Chine et 1.150 dans 26 autres pays, et fait plus de 2.200 morts. Plusieurs entreprises ont ainsi annoncé cette semaine que leurs résultats seraient affectés au premier trimestre par l'épidémie.

"La propagation du coronavirus (...) semble inciter à une réévaluation des risques", les investisseurs "estimant que la perturbation de l'économie causée par le coronavirus pourrait bien durer plus longtemps", souligne Michael Hewson, analyste de CMC Markets.

"La propagation en dehors du pays accélère et il semble que le marché prenne conscience de l'impact sur les entreprises et l'économie en général", abonde Russ Mould, analyste chez AJ Bell.

L'Eurostoxx a perdu 0,68% à 3.796,90 points.

Wall Street a également ouvert en recul: le Dow Jones Industrial Average perdait 0,57% vers 17h10 GMT tandis que l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, chutait de 1,12% et l'indice élargi S&P 500 de 0,78%.

Du côté des valeurs

- COMPAGNIES AERIENNES

Les cours de plusieurs compagnie aériennes ont continué de baisser alors que la crise du coronavirus pourrait entraîner un manque à gagner de 30 milliards de dollars en 2020, selon l'Association internationale du transport aérien (Iata). Lufthansa a ainsi perdu 1,33% et Air France-KLM a reculé de 3,30%.

- NAVAL GROUP

Le groupe naval a enregistré des prises de commandes record de 5,3 milliards d'euros en 2019, en hausse de 44%, portées notamment par l'international sur lequel l'industriel naval de défense français mise plus que jamais pour assurer sa compétitivité. Ces résultats ont tiré le cours de l'entreprise à la hausse

- ALLIANZ

Le titre du géant allemand de l'assurance a connu une séance positive à la Bourse de Francfort (+1,18%) alors que l'entreprise a annoncé vendredi avoir dégagé en 2019 un bénéfice net en hausse de 6% sur un an, à 7,9 milliards d'euros, malgré un recul de la performance dans l'assurance dommage.

Les indices en un coup d'oeil

Paris - CAC 40: -0,54% à 6.029,72 points

Francfort - Dax: -0,62% à 13.579,33 points

Londres - FTSE 100: -0,44% à 7.403,92 points

Milan - FTSE MIB: -1,22% à 24.773,15 points

Madrid - IBEX 35: -0,48% à 9. 883,80 points

Lisbonne - PSI 20: -0,31% à 5. 394,60 points

Bourse suisse - SMI: -0,39% à 11. 110,78 points

Amsterdam - AEX: -0,91% à 616,43 points

Bruxelles - BEL 20: -1,03% à 4. 076,73 points

bur-vab/tq/lth

Search parameters
Search text
Search only news headlines
Date from to
Time from to
Search